top of page

La calebasse

Fruit du calebassier qui, une fois vide et sec,  sert de récipient, d'instrument de percussion ou d'objet de décoration. Les Indiens des Caraïbes coupaient  les fruits en deux, les évidaient et en faisaient des récipients appelés coui (kwi) ou calebasse en créole antillais.


On distingue la calebasse d’Amérique tropicale (bignoniacée) qui pousse sur un petit arbre et la calebasse d’Afrique (cucurbitacée) tirée des fruits d'une plante rampante.
Ce fruit est une grosse baie globuleuse ou ellipsoïde, de 10 à 35 cm de diamètre. L'épaisseur de l'écorce varie selon l'espèce.

Pour mes créations, j'utilise les deux variétés qui m'offrent d'énormes et diverses possibilités de traitement.

bottom of page